Philippe Pouletty, un entrepreneur aguerri


Distinctions et responsabilités extra-professionnelles

Porté par ses travaux en biologie moléculaire faits de 1986 à 1988, Philippe Pouletty (www.business-and-co.com/success-stories/philippe-pouletty-entrepreneur/) a pu accéder à la Stanford University Invention Hall of Fame. De plus, le médecin siège à la société française d’immunologie (SFI) depuis1982. Auprès de l’association européenne des spécialistes de la biotechnologie, le businessman peut encourager nettement plus les centres de recherche avant-gardistes. L'administrateur de Truffle Capital est ainsi devenu vice-président d’Europabio de 2005 à 2009. Étant donné sa passion non négligeable pour ce milieu, Philippe Pouletty a été élu président de France Biotech pour quatre mandats successifs de 2001 à 2009. Cet organisme regroupe les professionnels se spécialisant dans la biotechnologie sur le territoire français.

Petites et moyennes entreprises (PME) épaulées via le portefeuille Truffle Capital

Philippe Pouletty s’est orienté vers l'univers de la dermocosmétique courant 2011 en édifiant Pilosciences. Cette société a été fermée courant 2015 à l’instar de Cytomics, un laboratoire spécialiste des substances antimycosiques. Altimmune s'avère introduite dans le portefeuille tenu par le chercheur courant 2007 et se retrouve ensuite assimilée par Pharmathène US. Cotée au New York Stock Exchange, l'enseigne se présente comme une spécialiste dans l'élaboration d’immunostimulants dédiés aux vaccins ainsi qu'aux substances contre les infections. Entre 2009 et 2010, Philippe Pouletty devient administrateur intérimaire de Theradiag. Liée à Truffle Capital depuis 2003, la startup spécialiste en diagnostic se trouve être entrée en bourse en 2012.

Œuvres déterminantes en faveur de la recherche médicale

Pour simplifier les placements dans le secteur de la recherche et encourager les améliorations technologiques, le futur gérant de Truffle Capital a suggéré depuis 1999 divers changements comprenant le perfectionnement de la fiscalité et l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI). Tout au long des années, Truffle Capital a aidé financièrement une soixantaine de laboratoires pionniers dans le milieu de la recherche scientifique. Le fonds d'investissement a notamment permis de générer plus d’un millier d’emplois. Dès son arrivée dans le monde de l’entrepreneuriat, Philippe Pouletty a créé de nombreuses sociétés de biotechnologie produisant des outils médicaux ainsi que des soins novateurs sur le continent européen et américain.

Les actions de Truffle Capital au service des startups avant-gardistes

Symetis est une des compagnies aidées par Truffle Capital devant être cotées en bourse courant 2017. Cet établissement formé courant 2004 crée et distribue des valves aortiques transcatheter. Pour optimiser l'élaboration de vaccins et d’immunopotentialisateurs, la société Abivax a entre autres fusionné avec les entreprises Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital marie par moment plusieurs établissements de son fonds de venture capital dans le but d’accélérer la croissance de ses nombreux concepts. Instituée en 2014, la compagnie Diaccurate s'efforce d'élaborer une nouvelle génération de substances pour traiter la population atteinte du SIDA. Cette entreprise de biotechnologie se révèle née d'une collaboration entre l’Institut Pasteur et le fonds d’investissement administré par Philippe Pouletty.